Le gaz naturel a-t-il encore un avenir d'ici 2050 ?

extraction gaz

 

Prix du gaz naturel : que nous réservent les prochaines décennies ?

 

Certains prédisent la disparition totale du gaz naturel d’ici 2050. Cette ressource est-elle vouée à être remplacée par d’autres, ou a-t-elle tout de même un avenir ?

 

 

Le gaz naturel a-t-il encore un avenir d'ici 2050 ?

 

Certains experts reconnus annoncent pour les décennies à venir le remplacement global du gaz naturel par d’autres ressources énergétiques.

 

Qu’en est-il en réalité ? Quelle est la marge de vérité dans les annonces quelque peu alarmistes de certains spécialistes ? Le prix du gaz naturel va-t-il drastiquement augmenter, proportionnellement à la diminution de cette ressource ? Voici quelques éléments d’explications sur un sujet complexe.

 

Qu’est ce que le gaz naturel ?

 

Le site Gazprom Energy, l’un des fournisseurs de référence, qui propose des prix de gaz naturels attractifs, a mis en ligne sur son site un glossaire très détaillé expliquant les tenants et aboutissants de cette ressource.

 

Toutes les définitions détaillées sur le secteur y sont disponibles. Idéal pour ceux qui souhaitent reprendre les choses à la base.

 

Pour faire simple, le gaz naturel est un mélange d’hydrocarbures (soit un composé de carbone et d’hydrogène), que l’on trouve dans certaines roches poreuses. Il est essentiellement composé de méthane. On l’extrait des roches par un système de forage, avant de le transporter par gazoduc ou méthaniers.

 

gaziniere flamme

A noter : cette ressource énergétique est beaucoup moins consommatrice de CO2 que les autres hydrocarbures (charbon, pétrole), qui sont par conséquent plus nocifs pour l’environnement. Ses réserves sont par ailleurs beaucoup plus importantes que celles du pétrole. En outre, le prix du gaz naturel est un facteur d’intérêt pour les pays producteurs, il s’agit en effet d’une ressource relativement économique à extraire. Pour en savoir plus sur l’intérêt du chauffage à l’énergie verte, nous vous invitons à consulter l’article de l’équipe wemag.fr à ce sujet !

 

A noter : les deux principaux pays producteurs de gaz naturels sont les Etats-Unis et la Russie !

 

Le gaz naturel est-il voué à disparaitre ?

 

Le gaz naturel a commencé à faire l‘objet d’un intérêt des grandes puissances à partir des années 1950.

 

Son absence de toxicité et son fort pouvoir calorifique étaient des éléments qui ont incité les grands groupes énergétiques à travailler à son extraction.

 

De nos jours, il s’agit de la troisième ressource fossile la plus utilisée, après le pétrole et le charbon.

 

La France a un seul gisement de gaz naturel, qui ne lui suffit pas à s’approvisionner. Notre pays se fournit donc chez les pays producteurs les plus proches : Ainsi l’Algérie, la Norvège ou la Russie exportent régulièrement en France. Le prix du gaz naturel évolue bien entendu en fonction de sa rareté.

 

Certains spécialistes comme le BP Statistical Review tendraient à prévoir une baisse conséquente du gaz naturel dans les décennies à venir, voire une disparition totale d’ici 2050.

 

Cette hypothèse semble néanmoins peu probable, car les experts qui avancent cette théorie ne prennent pas en compte deux éléments :

  • Les réserves de gaz de schiste offrent encore un potentiel de forage pour une centaine d’années à priori.
  • Certains équipementiers mettent en place un très important système de prospection qui devrait permettre d’accéder à des filons de gaz naturel conséquents.

 

Il n’en demeure pas moins que le gaz naturel est, comme toutes les ressources naturelles, une denrée rare, au cœur d’enjeux politiques et économiques d’envergure.

 

Comment choisir son fournisseur ?

bruleur gaz

 

Vous souhaitez changer de fournisseur de gaz naturel ? Voici quelques points à étudier avant de vous lancer.

  • Le prix du gaz naturel doit vous permettre une économie conséquente ; notamment grâce à ses tarifs uniques. Le fournisseur doit vous proposer des tarifs qui ne sont pas flexibles d’un mois à l’autre mais qui restent les mêmes durant toute la durée du contrat. Finies les mauvaises surprises. Et les clients relèvent parfois des économies de 20% par rapport à leur ancien fournisseur.
  • Vos factures doivent être accessibles en ligne, pour vous indiquer en un clic le prix du gaz naturel.
  • Le fournisseur doit justifier de nombreuses agences en France pour répondre aux questions d’une clientèle locale.

 

Envie d’en savoir plus sur le prix du gaz naturel et sur ses enjeux ? C’est par ici.