Que faire en cas de fuite de gaz ?

On pourrait être tenté de vouloir traiter par soi-même les différents problèmes de plomberie, surtout lorsqu’il s’agit d'un problème lié au réseau de gaz.Cependant, pour ce genre de situation, il parait plus judicieux de faire appel à un professionnel expérimenté. En effet, dans le cas d'un incident lié aux installations de gaz de son logement, un plombier, malgré des coûts plus importants, saura appliquer les normes de sécurité nécessaires et faire en sorte d'éviter une aggravation de la situation.

Même si vous avez déjà été capable de changer un joint abimé, il est important de ne pas sous-estimer les problèmes de fuite de gaz, compliqués à traiter par soi-même.

Faire traiter une fuite de gaz par un plombier chauffagiste

L'avantage principal de passer par un professionnel est que celui-ci sera plus à même de détecter puis de réparer votre fuite de gaz. Afin de bien choisir votre plombier, vérifiez que celui-ci dispose bien d'un agrément pour intervenir sur ce genre de problème. En effet, certains amateurs peuvent se faire passer pour des professionnels de la plomberie et pourraient causer plus de dégâts.

Dans un second temps, vous pouvez demander un devis gratuit afin de comparer les différents professionnels de votre région afin de choisir celui qui effectuera l'intervention. Une entreprise de plomberie installée et dotée d'effectif importants pourrait vous rassurer mais ses tarifs seront souvent plus élevés que ceux d'un plombier indépendant.

Pour cela vous pourrez trouver de nombreux dépanneurs sur internet qui propose leurs services à Paris et dans toutes les grandes et moyennes villes de France. Ainsi il existe aujourd'hui de nombreux service de plombier 24h/24. Attention cependant à l'heure et au jour auxquels vous sollicitez cette intervention : les tarifs de nuit, de weekend et de jours fériés peuvent donner lieu à des augmentations de prix assez importantes.

Comment détecter une fuite de gaz ?

Le premier signe de l'apparition d'une fuite de gaz et le plus évident est bien sûr l'odeur. Le gaz naturel étant inodore de base, les producteurs lui rajoute l'odeur de soufre bien caractéristique qu'on lui connaît. De cette manière, on peut facilement détecter une fuite lorsque cette odeur apparait. L'ajout de cette odeur au gaz naturel livré dans nos maisons est effectué de manière précise afin que la présence de gaz dans l'air soit détectable à partir d'1% de présence.

Cela vous permet de disposer d'un court moment pour réagir, puisque sa présence devient problématique dès que sa concentration dans l'air dépasse 5%. C'est à partir de ce seuil que des risques d'explosion et d'incendie apparaissent. Si vous sentez cette odeur mais que vous n'arrivez pas à en localiser l'origine, vous pouvez utiliser une eau savonneuse ou contenant un peu de liquide vaisselle dilué. Avec une éponge ou un torchon, répandez un peu de cette eau sur les tuyaux et les canalisations de gaz de votre habitation. La fuite se trouvera alors là où des bulles apparaissent.

Comment réagir en cas de fuite de gaz ?

Bien évidemment, avant de vous atteler à repérer l'origine de la fuite de gaz, il convient de vous mettre en sécurité et de faire en sorte que la concentration de gaz dans l'air ne s'élève pas. Pour ce faire, coupez l'arrivée de gaz et aérez rapidement votre logement. Ouvrez toutes les portes et les fenêtres que vous pouvez afin de créer un courant d'air, cela permettra au gaz de s'échapper et à l'air d'être renouvelé afin d'éviter d'atteindre les 5% fatidiques !

Ensuite, sortez de la pièce jusqu'à ce que l'odeur se soit dissipée. Vous pourrez ensuite y revenir pour effectuer les démarches expliquées précédemment afin de trouver d'où vient le problème. A partir de ce moment, vous serez en mesure d'analyser l'origine de la fuite de gaz et donc de décrire plus précisément votre problème au professionnel à qui vous confierez la réparation de votre circuit de gaz.